Loading

Les techniques de transformation du vin

Posted in /

Il n’est pas toujours approprié de boire un vin sans savoir sa composition. Vous devez avant de prendre un verre, connaître sa particularité, son année de fabrication ou même dans quelle circonstance il faut le consommer. Boire du vin avec modération n’a pas toujours été interdit. Vous devez juste choisir le bon moment et vous rassurer d’avoir déjà bien mangé. Attendre dans une cave ou dans un marché est toujours facile. Certaines personnes n’arrivent même pas à imaginer la peine prise pour la réalisation de chef d’œuvre. Boire c’est bien, mais savoir comment ce vin a été fabriqué est encore mieux. Alors, il existe plusieurs techniques qui concourent à la fabrication du vin qu’il soit blanc, rouge ou rosé. Comme techniques participant à la transformation du vin vous avez entre autres :

Le remplissage

Après la récolte du raisin, vous devez trouver un endroit où les stocker. C’est à cette suite que vous allez directement verser dans une cuve. Dès que cette cuve est pleine, vous pouvez effectivement écraser les raisins afin qu’ils puissent libérer leur jus naturel. En effet, la technique de foulage a pour rôle d’activer une fermentation tout en laissant en liberté des levures et aussi du sucre dans un bon contenu du raisin à partir du moût.

La période de macération

Ici, on peut faire du pigeage qui permet de renforcer le sommet de la cuve dans une masse qui s’avère sous-jacente du jus et des peaux de raisins. En fait, le pigeage a pour rôle de freiner l’évolution des bactéries acétiques sur le raisin durant un contact prolongé avec de l’air.

La méthode flash-pasteurisation

Celle-ci est aussi importante. Elle consiste à faire chauffer le moût à une température de 113° en 3 minutes seulement. Cet espace de temps permet de neutraliser les bactéries et les levures qui peuvent se trouver dans votre vin. Ces deux microbes seront remplacés par des levures de types industriels et par la suite donneront un goût unique à votre vin.

La méthode d’extraction

Il faut faire l’extraction avec toute la délicatesse. Si vous effectuer cette opération avec brutalité, sachez déjà que cette pression pourra enlever de la finesse aux différents tannins. Alors, faites très attention lorsque vous êtes déjà à cette étape.

Comments